23.06.2022

À l'occasion de la Journée des aidants proches, le 23 juin, la FGTB demande un meilleur statut social pour les personnes qui s'occupent d'un ou plusieurs membres de leur famille, d'amis ou de connaissances qui ont besoin d'aide et de soins. Les aidants proches font un travail considérable qui n’est pas reconnu à sa juste valeur. 

16.02.2022

Jamais une déclaration gouvernementale n’avait autant cité les mots « concertation sociale ». Dans les faits, les organisations syndicales sont très souvent contournées. La réforme du travail qui vient d’être présentée répond en grande partie aux revendications patronales.

20.05.2020

Depuis hier, la droite politique et le monde patronal organisent une véritable offensive médiatico-politique. Réduction des cotisations sociales, taxshift bis, diminution d’impôts, nouvelle vague de flexibilisation du travail, facilitation des licenciements, guéguerres politiciennes …

24.04.2020

La FGTB se réjouit de voir que pour la première fois en 6 semaines, l’attention est portée sur la problématique de la conciliation travail-garde des enfants à laquelle sont confrontés les parents en télétravail.

21.04.2020

La ministre de l’Emploi, Nathalie Muylle, a proposé ce matin la mise en place d’un congé parental corona pour les familles monoparentales.

02.05.2019

Comme de coutume, tous les mois, l’ONEM annonce haut et fort que le nombre de chômeurs a diminué. La FGTB souligne toutefois que l’ONEM se limite aux chômeurs bénéficiaires d’allocations.

07.11.2018

Les interlocuteurs sociaux se sont réunis ce mercredi au Conseil National du Travail pour aborder une nouvelle fois le dossier de la reconnaissance de la pénibilité pour les travailleurs du secteur privé.

29.01.2018

Aujourd’hui, lundi 29 janvier, les interlocuteurs sociaux réunis au sein du CNT ont rendu un avis sur l’affectation du budget résiduel d’1,6 million pour la liaison au bien-être. L’accord obtenu est un signal positif : l’ensemble des partenaires souhaitent s’atteler à la lutte contre les discriminations et la pauvreté. La balle est maintenant dans le camp du gouvernement qui doit mettre en œuvre le plus rapidement possible les accords obtenus entre employeurs et travailleurs.