19.07.2022

Durant la nuit de lundi à mardi, un accord sur la réforme des pensions est intervenu au sein du kern. La FGTB constate, à partir des informations reçues à ce jour, un décalage entre les mesures envisagées et la réalité du monde du travail. Comme nous l’avions pressenti, l'accès à la pension minimum, en particulier, est utilisé comme variable d’ajustement budgétaire.

22.07.2022

Le 24 juillet 2021, la Centrale générale de la FGTB organisait la première journée en l'honneur des travailleurs de nuit et en équipes. Il est temps de rendre hommage à tous les travailleurs concernés.

29.06.2022

Après la grande manifestation syndicale de la semaine passée, la commission des Affaires sociales du parlement fédéral procédera demain, mercredi 29 juin, à une audition concernant la loi sur la norme salariale (dite loi de ’96). Les syndicats ont réuni plus de 87.000 signatures sur une pétition entraînant, pour la première fois dans l’histoire parlementaire, une audition. Au cours de celle-ci, la CSC, la FGTB et de la CGSLB expliqueront clairement en quoi cette loi ne remplit pas ses objectifs. Et comment l’améliorer. C’est important, car seul le parlement a le pouvoir d’adapter la loi.

23.06.2022

À l'occasion de la Journée des aidants proches, le 23 juin, la FGTB demande un meilleur statut social pour les personnes qui s'occupent d'un ou plusieurs membres de leur famille, d'amis ou de connaissances qui ont besoin d'aide et de soins. Les aidants proches font un travail considérable qui n’est pas reconnu à sa juste valeur. 

15.06.2022

Un accord sur la réforme des pensions est prévu avant l’été… La FGTB craint qu’il n’y ait un décalage total entre les mesures qui sont sur la table du gouvernement et la réalité du monde du travail. Il est temps de ne plus envisager les pensions comme une variable d’ajustement budgétaire, mais bien comme un projet qui réponde aux préoccupations des travailleuses et travailleurs.

03.06.2022

Sans aucun doute, ce congrès 2022 a permis de resserrer les rangs et de motiver les troupes de la FGTB, autour de ses valeurs fondamentales, un peu plus de deux semaines avant la grande manifestation du front commun syndical le 20 juin prochain.

11.05.2022

Le gouvernement fédéral s'est engagé dans son accord de coalition à réformer la fiscalité. Une note du Conseil supérieur des finances vient de fuiter. Elle contient des propositions pour un nouveau tax shift à hauteur de 7 milliards d'euros. Il y est également question d'augmenter la TVA à 22 % et de réduire les dépenses publiques. Et cela à un moment où de nombreux travailleurs et travailleuses ne s’en sortent plus financièrement. Inacceptable. Une réforme fiscale ne doit pas se faire au détriment des ménages et doit s'appliquer à tous les revenus, en particulier ceux du capital, du patrimoine et des (super) bénéfices des entreprises.

29.04.2022

L'enveloppe que le gouvernement avait prévue pour soulager le budget « carburant » des travailleurs qui doivent utiliser leur voiture pour aller travailler était insuffisante (30 millions d'euros). De leur côté, les employeurs ont refusé de faire un effort. La FGTB, la CSC et la CGSLB constatent malheureusement que les employeurs essaient une fois de plus de tirer profit de la situation en demandant une aide du gouvernement pour alléger les coûts énergétiques des entreprises. Et ce, en laissant les travailleurs sur le carreau.

29.03.2022

Le Comité fédéral de la FGTB s’est réuni ce 29 mars et a une fois de plus pris la mesure de l’urgence sociale. Une urgence qui prend les travailleuses et travailleurs à la gorge depuis plusieurs semaines. Aujourd’hui, la FGTB entend et relaie les peurs réelles de sa base et demande des mesures à la hauteur des besoins car si rien n’est fait pour soulager la facture énergétique et les frais de déplacement, ce sera une hécatombe sociale !

15.03.2022

Les nouvelles mesures du gouvernement fédéral visant à diminuer la facture énergétique des ménages ne suffiront malheureusement pas ! Beaucoup de ménages sont pris à la gorge et ne peuvent plus payer leurs factures d'énergie. Les travailleurs n’ont plus les moyens de se rendre au travail en voiture à cause du prix du carburant. Les dettes s'accumulent. La situation sur le terrain est gravissime.