Concertation sociale

Demain, Kuehne+Nagel se plaindra-t-il aussi de pénurie de main d’œuvre quand il aura besoin de 500 travailleurs?

La FGTB dénonce la violence avec laquelle la direction du groupe Kuehne+Nagel a annoncé le licenciement de 549 personnes sur son site de Nivelles, sous prétexte qu’il n’était pas rentable.

Pas de marge salariale sans avancée sur le salaire minimum

Le Comité fédéral de la FGTB, réuni hier en visioconférence, a fait le point sur l’état des lieux de la négociation au sein du G10, afin de préparer les réunions qui y sont programmées d’ici début juin.

Augmentation du salaire minimum : l’Europe ouvre la voie

À la demande du ministre du Travail, P-Y Dermagne, le CNT rend aujourd’hui un avis sur une directive relative aux minimums suffisants au sein de l’U.E.

Confinement partiel : rien ne sert de fermer les théâtres et les cinémas si les entreprises négligent les mesures sanitaires élémentaires

Des travailleuses et travailleurs présentant des symptômes du coronavirus, ou qui sont en contact direct avec des personnes dépistées positives à la Covid-19, continuent d’aller travailler sous la pression de l’employeur ou par peur de perdre leurs revenus. La mise en quarantaine est parfois intenable sur le plan financier alors qu’elle est indispensable sur le plan sanitaire !

Avis de tempête chez Engie. Quel avenir pour nos travailleurs ?

Le siège d'Engie à Paris a annoncé vouloir se séparer de deux tiers de ses activités de service au niveau mondial. En Belgique, 10.000 personnes sont employées dans ce secteur. Il s'agit principalement des travailleurs et travailleuses de Fabricom, Axima et Cofely, mais des entités plus petites sont également impliquées.

Un vaccin contre la crise sociale !

Aujourd’hui, la FGTB a mené une action devant la Banque nationale de Belgique.

L’action sociale peut et doit être possible dans le respect des mesures sanitaires

Les 1.500 travailleurs de Swissport et leurs familles vivent des temps difficiles. Après l’annonce soudaine de la faillite, les curateurs ont décidé hier que les travailleurs ne pouvaient pour l’instant pas continuer à exercer leur travail.

Rencontre MR/FGTB : d’accord de n’être pas d’accord

Hier le président de la FGTB a invité le président du MR à une rencontre afin de confronter les visions pour la construction d’un monde post-corona.

La FGTB s’insurge contre la contre-attaque libérale/patronale !

Depuis hier, la droite politique et le monde patronal organisent une véritable offensive médiatico-politique. Réduction des cotisations sociales, taxshift bis, diminution d’impôts, nouvelle vague de flexibilisation du travail, facilitation des licenciements, guéguerres politiciennes …

La Grande enquête coronavirus et travail de la FGTB

La FGTB a effectué un sondage auprès des travailleurs du 8 au 22 avril 2020. Près de 10.000 travailleurs (9.824) ont répondu à cette grande enquête sur le travail en période de coronavirus.