Tous les thèmes

Actualités

La semaine des 32 heures

La semaine des 32 heures, pour vivre mieux

La date du 14 juin 1921 a marqué un tournant dans l’histoire syndicale en instaurant la journée des 8 heures (8 heures de travail - 8 heures de loisirs - 8 heures de sommeil). Aujourd’hui, la FGTB vise la semaine de 4 jours en 32 heures. La réduction collective du temps de travail permettrait de réduire la pression sur les travailleurs et travailleuses à temps plein, tout en offrant la possibilité aux travailleurs à temps partiel, qui sont souvent des travailleuses, d’augmenter leur temps de travail.

Enfin une bonne nouvelle pour les allocations sociales

Suite à la grève nationale du 29 mars, le gouvernement a satisfait à l'une des principales revendications des organisations syndicales : les négociations sur l'enveloppe bien-être ont été dissociées des négociations salariales. Il s'agit d'un budget de plus de 700 millions d'euros destiné à augmenter les allocations sociales.

15 semaines de congé de maternité pour toutes les mamans

C’est la fin d’une grande injustice dans la législation ! Sous la pression, entre autres, de la FGTB, la loi sur le congé de ma¬ternité a été adaptée. Les jeunes mères ont désormais droit à 15 semaines, même si elles tombent malades ou si elles sont mises en chômage temporaire peu avant l’accouchement.

Communiqués de presse

La FGTB s’insurge contre la contre-attaque libérale/patronale !

Depuis hier, la droite politique et le monde patronal organisent une véritable offensive médiatico-politique. Réduction des cotisations sociales, taxshift bis, diminution d’impôts, nouvelle vague de flexibilisation du travail, facilitation des licenciements, guéguerres politiciennes …