Journée d'action des pensionné.e.s et des personnes âgées pour le droit de vivre dans la dignité

30 septembre 2022
Actualité

À l'occasion de la Journée internationale des personnes âgées, le 1er octobre, la Fédération européenne des retraités et des personnes âgées a publié un manifeste exposant ses revendications pour les droits des personnes âgées.

Discrimination des personnes âgées

Plus de 20 % de la population européenne a 65 ans ou plus. Or cette population est particulièrement discriminée dans la société. Souvent incomprises, rejetées, isolées et même maltraitées, les personnes âgées sont sujettes à de nombreux stéréotypes négatifs qui sont une combinaison de sexisme et d'« âgisme ».

Les quinze dernières années, l'Union européenne a effectué des coupes drastiques dans les budgets sociaux. Les personnes âgées et les retraités ont été les premières victimes de ces mesures d’austérité. La pandémie de coronavirus a exacerbé leur exclusion. Beaucoup sont devenus invisibles et ont perdu contact avec leur famille ou le monde extérieur. Pourtant, le lien social est vital pour eux, comme pour le reste de la société.

Le rôle des femmes

Le thème de la Journée internationale des personnes âgées, ce 1er octobre, est le « rôle important que jouent les femmes âgées pour relever les défis mondiaux et contribuer à leur solution avec résilience (force) et courage».

La FERPA revendique quatre droits fondamentaux pour les personnes âgées dans son manifeste :

  • le droit à des pensions décentes pour lutter contre la pauvreté des personnes âgées et en particulier des femmes, qui ont une espérance de vie plus longue et doivent souvent vivre d'un seul revenu en fin de vie, et dont le montant est limité par une vie professionnelle fragmentée ;
  • le droit à des soins de santé de qualité financièrement et géographiquement accessibles et à des soins de longue durée ;
  • le droit à un logement sain et décent et à des services publics, essentiels et accessibles ;
  • le droit à l'intégration sociale de toutes les personnes âgées afin d'assurer, dans un esprit intergénérationnel, leur pleine participation à toutes les activités sociales, politiques ou culturelles.

A lire aussi