Tous les thèmes

Actualités

Accord de gouvernement Alexander Ier

Suite à la formation du nouveau gouvernement exécutif, la FGTB a analysé en profondeur l'accord de gouvernement. S'il y a des points positifs à souligner, nous avons également relevé des éléments négatifs qui n'augurent rien de bon. En plus de ce constat en demi-teinte, la FGTB remarque que certains sujets restent flous et manquent d'ambition pour un vrai virage à gauche.

Des actions dans tout le pays pour de meilleures allocations sociales

Des actions dans tout le pays pour de meilleures allocations sociales

Face au refus des organisations patronales d’utiliser « l’enveloppe bien-être » conformément à son objectif, les 3 syndicats passent à l’action en front commun, le 28 septembre prochain.

Il faut porter les allocations sociales à un niveau supérieur au seuil de pauvreté.

Les allocations sociales doivent permettre de vivre dignement. Il faut donc les porter à un niveau supérieur au seuil de pauvreté.

La Sécurité Sociale doit être renforcée et justement financée, la crise du coronavirus le prouve.

Il y a quatre mois, jour pour jour, nous étions 20.000 dans les rues de Bruxelles pour défendre notre sécurité sociale. Au départ de la FGTB, des milliers de citoyens réunis en front commun social exigeaient une sécurité sociale renforcée et justement financée.

20.000 fois merci !

Notre sécurité sociale est un fantastique système de protection, pour chacun d’entre nous. La FGTB a établi un plan clair pour la renforcer, l’améliorer et la financer de manière juste, afin que les générations futures ne soient pas sacrifiées.

Communiqués de presse

Belle victoire syndicale : désormais, les indemnités d’incapacité de travail atteindront également 70% du salaire brut !

Fin d’une discrimination. Les indemnités d’incapacité de travail vont être temporairement relevées à 70% du salaire brut (contre 60% auparavant) pour les bas et moyens revenus afin de s’aligner sur les indemnités de chômage temporaire majorées pour cause de coronavirus.

La Cour constitutionnelle annule la loi sur les revenus complémentaires exonérés d’impôts : les syndicats se félicitent et insistent sur une solution à la perte du pouvoir d'achat

La CSC, la FGTB et la CGSLB ont, dès le début, poursuivi le régime des emplois supplémentaires jusqu'à 6 340 euros et ont engagé une procédure devant la Cour constitutionnelle.