Adaptation des allocations sociales et des salaires au coût de la vie

Adaptation des allocations sociales et des salaires au coût de la vie

Ce mois-ci, les allocations sociales seront indexées. Si vous recevez des allocations sociales, vous aurez remarqué au début du mois que vos allocations de septembre ont légèrement augmenté. Vu que la hausse des prix a dépassé un certain seuil, les allocations sociales ont été indexées de 2%.

Quelles sont les allocations sociales concernées?

  • Les indemnités de maladie
  • Les allocations de chômage (y compris l’allocation de garantie de revenu, les allocations d’insertion, les allocations vacances jeunes et vacances seniors …). Les nouveaux montants peuvent être consultés sur le site de l’ONEM.
  • Les allocations dans le cadre d’une interruption de carrière – crédit-temps – congé thématique (congé parental, congé pour assistance médicale, congé pour soins palliatifs). Les nouveaux montants peuvent être consultés sur le site de l’ONEM.
  • Toutes les allocations de pension: pensions minimum, pécule de vacances pension, simples pensions…

Le mois prochain (octobre), les salaires des fonctionnaires suivront.

Les salaires du secteur privé sont aussi adaptés

L’indexation s’applique aussi aux salaires des travailleurs du secteur privé. Selon le secteur où vous travaillez, votre salaire est adapté. Dans certains secteurs, votre salaire sera déjà augmenté le mois prochain (+ 2%). Dans d’autres, l’indexation suivra à un autre moment convenu.

  • Si vous voulez savoir quand votre salaire sera indexé, adressez-vous à votre délégué ou à votre centrale professionnelle.

Maintien du pouvoir d’achat

Les salaires et allocations sociales augmentent de 2% en raison de l’augmentation du coût des produits et services. L’indice-pivot, qui mesure le coût de la vie, a été dépassé. Grâce à l’indexation automatique, il y aura une augmentation des salaires et des allocations. Vous pouvez donc continuer à consommer autant qu’avant les augmentations de prix.

Vous ne recevez donc pas d’augmentation salariale, mais votre pouvoir d’achat est maintenu. De cette manière, nous continuons à faire tourner notre économie.

Liens et téléchargements

Nouveaux montants sur le site de l’ONEM.