Mobilité | Le point sur l'enquête 2020 des déplacements domicile-travail

Mobilité | Le point sur l'enquête 2020 des déplacements domicile-travail

Le déplacement entre le domicile et le lieu de travail n’est légalement pas considéré comme temps de travail et n’est donc pas rémunéré. Cela signifie-t-il pour autant que ce trajet n’a pas sa place dans la concertation sociale de l’entreprise ? Évidemment non !

Pensons au stress et à la fatigue qui en découlent pour les travailleurs qui sont contraints d’y consacrer beaucoup (trop) de temps et aux répercussions de ces (longs) déplacements sur leur vie professionnelle et familiale, sans oublier les coûts et les risques. Le législateur l’a bien compris. C’est pourquoi il exige, tous les 3 ans, un diagnostic précis doublé d’une concertation sociale sur ce sujet.

Ce sont autant d’arguments pour intégrer la mobilité et lui donner la place qu’elle mérite dans notre action syndicale avec, comme objectif principal, l’amélioration de notre qualité de vie.

Syndicats n°7 - 2019

Syndicats n°7 -2019

Magazine des membres de la FGTB : L’OIT gardienne du travail décent | Salaire minimum La FGTB continue d’exiger une augmentation substantielle|  Autodéfense féministe Un stage pour se redonner les armes

Echo FGTB n°6 - 2019

Echo FGTB n°6 - 2019

La lettre d’information des services d’études de la FGTB et des Interrégionales | Quelques bons conseils pour les négociateurs gouvernementaux fédéraux | Comment ont évolué les prix de l’électricité et du gaz depuis la libéralisation ? | Avis sur le diagnostic fédéral déplacements domicile-travail 2020 | Elections sociales 2020 : déjà d’actualité | Arrêt Plessers : vers une meilleure protection des travailleurs en cas de transfert judiciaire | Fédris enfin condamnée à indemniser les victimes de polypal exposées au benzène | Parution de notre Baromètre « Vivre en ville » | Standstill : le Conseil d’État annule un arrêté réduisant les aides aux personnes handicapées | Formation professionnelle individuelle (FPI) : modifications | Congrès de la CES : les syndicats européens définissent leur programme d’action | L’OIT : cent ans et toutes ses dents ?