La FGTB signe un accord de solidarité avec le syndicat bulgare CITUB / KNSB

La FGTB signe un accord de solidarité avec le syndicat bulgare CITUB / KNSB

Ce 26 juin, le président de la FGTB, Robert Vertenueil, et son homologue bulgare ont signé un accord de solidarité entre les deux syndicats. Parce qu'un réseau européen de solidarité et de services est primordial dans le développement d'une Europe sociale.

Pourquoi un accord de solidarité?

Face aux défis d’un marché européen du travail de plus en plus intégré, nos syndicats entendent renforcer la protection et le soutien des travailleurs et affiliés au-delà des frontières de nos pays. Des syndicats forts, qui travaillent main dans la main, donneront une Europe sociale plus forte à l’avenir.

Nous souhaitons ainsi conclure des accords de solidarité avec des syndicats partenaires européens en vue de développer les services aux affiliés et travailleurs - à l’instar de ce que nous faisons déjà avec la FNV (Pays-Bas), l’OGBL (Luxembourg) et OPZZ (Pologne). Nous examinons également d’éventuels accords avec d’autres syndicats partenaires.

Contre l'incertitude

Chaque jour, environ 11,3 millions de personnes se déplacent et travaillent dans l’Union européenne.  Travailler à l’étranger, ce n’est pas toujours évident, c’est tout un défi. Des personnes quittent leur pays (avec leur famille ou non), à la recherche de meilleures perspectives et d’un avenir meilleur.

Ces travailleurs arrivent chez nous sans connaître notre marché du travail ni ses règles et se perdent dans le dédale des institutions, la complexité des lois et règlements, sans parler de la barrière linguistique. Cette situation est source d’incertitude et accroît les risques de problèmes sur le terrain.

Nous rencontrons bien trop souvent des phénomènes de migration non officielle, comme les faux indépendants, la mise à disposition illégale, le travail au noir. Pour le respect des conditions de travail, les conséquences de ces phénomènes sont catastrophiques : dumping social, fraude sociale, exploitation, discrimination.

Pour la FGTB, ces travailleurs constituent un énorme défi : il faut pouvoir les accueillir et les aider efficacement et ainsi éviter le dumping social.

Notre tâche consiste à les aider de la manière la plus appropriée qui soit et plus particulièrement en leur fournissant informations, conseils et assistance juridique.