Tous les thèmes

Actualités

Fiscalité juste : Il est grand temps que chacun paie sa part à la Belgique

Ce n’est pas un hasard si les nantis échappent systématiquement à leurs obligations et refusent de payer leur cotisation. Le gouvernement néolibéral de droite laisse faire, voire encourage, ce comportement de fuite.

Fiscalité juste : « Le gouvernement excelle dans les impôts inutiles »

Interview avec Mehdi Koocheki, conseiller au service d'études de la FGTB : "Il y a aussi une idéologie parmi les partis majoritaires actuels selon laquelle les grandes fortunes et les entreprises doivent être choyés pour ne pas nuire à l'économie. Cela crée une culture du laisser-faire en ce qui concerne l’évasion fiscale, et parfois même une sorte d’habitude, après les énièmes Panama Papers ou Lux Leaks. Ces régimes de faveur mènent à la colère du reste de la population et, à long terme, menacent de miner la croyance en notre démocratie."

La réforme du droit des sociétés récompense les entrepreneurs imprudents

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) finalise sa réforme du droit des sociétés. Selon ses propres dires, le ministre souhaite , avec cette réforme, faire de la Belgique le « Delaware de l’Europe ». La FGTB craint que le droit des sociétés réformé ne donne trop de pouvoir aux « insiders » au détriment des tiers intéressés, comme les clients, les fournisseurs et les travailleurs.

Communiqués de presse

Budget et deal pour l'emploi: ces ministres achètent leur repos estival, au détriment de centaines de milliers de demandeurs d'emploi

À force de tours d'adresse, les ministres sont quand même arrivés à un accord avant de partir en vacances. C’est le résultat des fameuses discussions au sein du gouvernement Michel. En attendant les textes, la FGTB souhaite déjà livrer une première réaction sur certains volets de ce « deal pour l’emploi » et sur le budget. Conclusion : c'est un accord d’occasions manquées.

Budget 2019 | La FGTB prévient : “Les travailleurs ne seront pas les cochons payeurs!”

Après plusieurs semaines d’attente et de palabres durant lesquelles de nombreux chiffres ont été évoqués (le bureau du plan, le conseil supérieur des finances,…), voici des nouveaux chiffres du Comité de monitoring qui préconise un effort budgétaire situé entre 2,66 et 5 milliards d’€ que le Gouvernement devra trouver pour boucler son budget 2019.