Fins de carrière et pensions

La FGTB inquiète suite aux discussions gouvernementales sur le Budget

Depuis des mois la FGTB clame son inquiétude devant les décisions prises par le gouvernement qui non content d’avoir fait de l’austérité sa religion organise sciemment la régression sociale en faisant peser sur les épaules d’une majorité de citoyens les politiques en faveur des plus riches et de la finance.

Le ministre Bacquelaine sabre encore plus dans nos pensions

Sur la base du texte que le ministre Bacquelaine a publié sur son site internet, il est clair que le Conseil des ministres a décidé, jeudi, de diminuer à nouveau les pensions des travailleurs.

Pas de compliment pour le gouvernement

Contrairement à ce que prétend l'OCDE, la Belgique n'est pas un pays top reformer

Métiers pénibles : les syndicats déposent leur proposition sur la table du Comité national des pensions

La FGTB, la CSC et la CGSLB ont proposé aujourd’hui, au Comité national des pensions (CNP), un instrument unique permettant de définir la pénibilité des métiers. Le résultat – scientifiquement étayé - est un pas important vers une définition juste du travail pénible.

Plan Bacquelaine: le gouvernement reporte sa décision

Lire le communiqué de presse du front commun syndical

Le ministre des Pensions persiste à vouloir sanctionner les travailleurs et surtout les ouvrières avec une longue carrière

Ce vendredi, le ministre des Pensions s’apprête à faire de nouveau passer la mesure désastreuse qui prévoit de sanctionner les travailleurs avec une longue carrière et qui connaissent, à la fin de cette carrière, une période d’inactivité (maladie ou chômage).

Plus que deux ans pour rétablir une justice sociale et fiscale

La FGTB, la CSC et la CGSLB exigent une réorientation de la politique du gouvernement fédéral. À mi- législature et à la veille d’un important exercice de confection du budget, il doit rétablir plus de justice sociale et fiscale.

La sécurité sociale devient incertaine

La nouvelle loi ne garantit plus à terme un financement équilibré et suffisant des pensions, des allocations de chômage et des indemnités de maladie. Nous appelons les parlementaires à ne pas approuver la loi.